Lettre de rentrée saison sportive 2020-2021 NSR TAKEDABUDO

DEBOT Valmy sensei

Responsable du TAKEDABUDO

Hors Japon.

 

Chers amis du TAKEDABUDO,

Revenir sur cette année 2020, serait retourner le tanto dans une plaie béante. Je ne le ferai pas, par respect de ce que certains ont vécu et vivent encore aujourd’hui.

Tout était prévu pour que cette année soit pleine d’échanges et d’objectifs atteints, c’était sans compter sur ce foutu facteur humain que l’on oublie lors des mises en place et qui vient perturber toute une organisation, tout un monde !

Il ne suffit plus d’être vigilant, il faut se battre. Il faut respecter les règles et les faire respecter. C’est un combat où il faut être patient.

Lors du vivant de Soke Hisashi , après avoir travaillé le BUDO durant plusieurs semaines, il philosophait lors de mémorables attablées, sur des thèmes dont beaucoup parlent et que peu appliquent.

Je lui avais apporté un cadeau et lui prit au dépourvu, n’avait rien prévu. Il se leva et disparu un court instant dans son living, il revint avec des poésies ventant des valeurs humaines à cultiver et appliquer en soi. Chacun eut la sienne, unique, avec consigne de les travailler.

Je reçu la mienne, elle parlait de la patience. « DEBOT sensei, sans patience on n’arrive pas de l’autre côté de la rivière » D’autres eurent comme valeur, le Respect, la Compassion, la Tolérance, l’Humilité, la Courtoisie. Avec cette dernière, dans un premier temps, on ouvre toutes les portes, ensuite il faut appliquer les valeurs humaines.

A l’aube de la rentrée 2021 je voulais vous dire que s’entrainer c’est aussi apprendre à appliquer ces valeurs, c’est apprendre à regarder, à méditer sur son comportement. Le temps sur les tatamis ne suffit pas, il faut aussi vivre les choses présentes et surtout si elles sont dangereuses apprendre à les maitriser.

Il est difficile de garder sa motivation dans sa pratique si le TAKEDABUDO ne se borne qu’au BUDO. La Takeda est bien sur une école de Budo mais elle est aussi une famille. Une famille dans laquelle on communique, où l’on reçoit et donne des nouvelles, où l’on réagit aux messages et mail. Où l’on garde le contact avec ses sensei et pratiquants avec nos merveilleux moyens de communication d’aujourd’hui. Soyez communicants et communicatifs en respectant vos maitres et sensei.

Soke Hisashi aurait aimé qu’il en soit ainsi.

Pour ma part j’attends avec impatience les préparations de grades et passages de grades, c’est à ce moment là que je vois les pratiquants et qu’ils me donnent de leurs nouvelles.

La parole est aussi à notre nouveau Soke SHUJI sensei

 Soke Shuji NAKAMURA nous le rappelle dans un message que vous pouvez relire ici https://www.takedabudo.com/news/here-is-soke-s-message-for-the-members-of-takeda-ryu-nakamura-ha-in-europe-and-africa/

 

Soyez responsable, soyez prudent, appliquez dans tous vos clubs les recommandations mondiales, et celles de vos pays ou régions. Sur le plan humain, nous sommes tous responsable chacun des autres. Dans notre pratique, tori est responsable de uke, sempaï montre au koaï. Appliquons ces principes dans nos clubs.

La pratique est bonne pour l’esprits et pour le corps, entrainez-vous, pratiquez à votre rythme, mais pratiquez.

Je vous donne toute ma confiance pour enseigner, développer et promouvoir cet art martial fabuleux que nous enseigne l’école NAKAMURA.

Restez attentif au site internet www.takedabudo.com, sur lequel sont annoncés tous les agendas et évènements mondiaux.

Communiquez moi toutes informations, tout besoin, ou idées pour améliorer notre pratique.

Valmy@bluewin.ch

Avec toutes mes amitiés.

 

Valmy DEBOT

 

Notre facebook https://www.facebook.com/TRNHS/

 

Mr Valmy DEBOT

+32 476 78 83 16

valmy@takedabudo.com


 

Soke Hisashi Nakamura,
le soke de notre école

(1932-2018)

  

Aikido Iaido Jodo Jukenpo Kendo

 

Pour tout renseignement sur le TAKEDA RYU NAKAMURA HA, veuillez vous adresser à

Mr Valmy Debot.