2020-Hommage Karel Cortebeeck Sensei

 

  

Mardi 6 avril, fin de matinée, j’apprends le départ de mon ami KAREL. 

youtu.be/LBFmVLvZj1o

Il est parti sans bruit, sans tapage, entouré des siens. Karel, mon ami, tu vas me manquer, tu me manques déjà ! Il est essentiel d’aimer les gens qui sont proches, nos amis, notre famille, il est essentiel de les aimer lorsqu’ils sont vivants. Karel, tu es parti au paradis des samouraï, rejoindre notre SOKE et bien d’autres. 

Tu nous laisses seul avec le mal de toi ! Tous les êtres qui t’on connu, qui t’ont aimé, tous les êtres qui avaient le souci de toi ont dans le cœur tous les bons moments passés avec toi, mon ami. Tous ceux qui t’ont connu savaient que derrière une personnalité un peu timide, il y avait un samouraï qui avait le souci de l’autre. 

Tu me disais que cela venait de loin, du profond de ton enfance, de ta vie en famille, de tes nuits de veille, ton besoin de servir, ton besoin d’être ailleurs, ton goût des départs. Être différent est très difficile et dangereux dans notre société, toi mon ami, tu en fis ton combat ! Le souci de l’autre était ta devise, tu aimais les gens ! 

Chaque geste, chaque attitude, chaque décision, chaque présence étaient habités par un véritable altruisme. 

Dans le monde du BUDO, tu étais très connu et très apprécié, d’une gentillesse immense ! Avec cette terrible maladie qui ne t’a pas donné le choix, tu demandas à partir, à quitter ce monde cruel dans lequel nous t’avions fait vivre. 

Aujourd’hui tu as atteint le paradis. Gardes une place pour nous car tu vis dans nos cœurs à jamais ! Face à la maladie insidieuse tu avais décidé de te battre tel un guerrier. Tu avais gardé en mémoire l’attitude du samouraï avec ces mots que je t’ai inculqué 

« Gaman tsuru shoganaï » 

Ces mots secrets que les samouraï pratiquent lorsqu’ils sont face à la mort, face à de grandes difficultés. Il te fallut bien du courage pour demander la mort à cette vie de souffrance. Pars en en paix, réjouis-toi car tous nous arriverons te rejoindre un jour. Nous sommes tous de passage, nous laissons en ce monde une trace la plus noble possible. 

A Dieu sensei 

Valmy sensei

Montage Guy Chastel Sensei pour NIPPON SOBUDO RENGOKAI 

Musique : Tao of love de Vangelis

Soke Hisashi Nakamura,
le soke de notre école

(1932-2018)

  

Aikido Iaido Jodo Jukenpo Kendo

 

Pour tout renseignement sur le TAKEDA RYU NAKAMURA HA, veuillez vous adresser à

Mr Valmy Debot.