Visite de Soke au Sobukai Haute-Semois

26/05/2012 15:20

Discours de sensei Bernard DUFRENE

Bonjour à tous et merci d’avoir répondu à mon appel.

C’est avec un immense plaisir et beaucoup d’émotion que nous accueillons aujourd’hui Soke Nakamura dans notre dojo Sobukai Haute Semois. Et ce ne sont pas que des mots.

Merci Soke pour cet honneur que vous nous faites. Merci aussi aux Sensei Japonais Morita Sensei et Yoshida Sensei de leurs présences ainsi qu’à Mme Nakamura. Et mille fois merci Takami San.

Le tableau ne serait pas complet si je ne citais pas Valmy Sensei à qui je dois ce que je suis aujourd’hui. Il n’y a pas de hasard. Nos chemins se sont croisés un jour d’hiver de décembre 93.

Il faisait très froid… Le brouillard recouvrait la Semois …

J’ai commencé à pratiquer les arts martiaux il y a 29 ans par le Jujutsu HakkoRyu et après par un peu de Judo pour enseigner aux enfants. Ma recherche des arts martiaux japonais, le Budo, m’a conduit au TakedaRyu. J’ai rencontré pour la première fois Valmy Sensei dans son école quand il était encore instituteur. Et je lui ai demandé s’il était sûr que c’était bien du TakedaBudo qu’il pratiquait. Vous comprenez, je ne voulais pas me tromper de chemin. Une confiance s’est installée et une amitié est née.

Depuis, bien des choses se sont passées.

Quel ne fut pas notre bonheur en 2007 de retourner à la source, de retrouver Soke un jour de printemps à Chiba. Les cerisiers étaient en fleur. On l’avait bien mérité ce rendez-vous. En effet, Soke nous a fait patienter une semaine avant de nous recevoir chez lui dans sa maison.

Une nouvelle aventure commençait.

Soke nous a enseigné à partir de ce jour ce qu’est réellement le Budo et on  lui en sera, éternellement, reconnaissant. D’entrainement en entrainement et de repas en repas, car avec Soke, les repas s’est aussi de l’entrainement, il nous a enseigné ce qu’est le Budo c’est-à-dire l’attitude, la courtoisie, le respect, l’éducation, l’harmonie, la fidélité, l’ouverture aux autres, la fraternité. J’ajoute également la solidarité qui existe bien dans ce club. Un exemple de cette solidarité, c’est l’aménagement de ce dojo, merci à tous.

Le Budo est une école merveilleuse, on en apprend tous les jours. Ce weekend encore Soke m’a fait ajouter une qualité supplémentaire à ma liste, la bonté, car il paraîtrait que je suis trop sévère avec mes élèves. Je n’ose pas leur demander, car  j’ai peur de la réponse. Soke, je ne sais pas si je vais arriver à être moins sévère, mais je vous promets d’essayer.

Je profite de cette occasion qui m’est donné pour réitérer mon attachement à toutes les valeurs que l’enseignement de Soke porte. Vive le TakedaRyu Nakamura Ha, Vive Soke.

J’invite maintenant tout le monde à lever son verre en son honneur. Kampai.

 

Rechercher dans le site

Soke Hisashi Nakamura,
le soke de notre école

  

Aikido Iaido Jodo Jukenpo Kendo

 

 

Prochain Rendez-vous

 

 

Pour tout renseignement sur le TAKEDA RYU NAKAMURA HA, veuillez vous adresser à Mr Valmy Debot.

 

Flux RSS

Livre d'or