Chronique du stage de Bayonne

13/02/2013 21:27

La chroniques du stage de Bayonne est disponible sur facebook

https://www.facebook.com/EscuelaWujiDeArtesMarciales

 

Les photos sont disponible ici

https://www.facebook.com/EscuelaWujiDeArtesMarciales#!/media/set/?set=a.407337886022641.91906.378167595606337&type=1

 

 

IAIDO BAYONNE


On ne choisit pas son weekend. Celui là est à marquer dans les annales, je n’ai jamais vu autant de fotte sur la route en 25 ans d’aller retour Pampelune-Bayonne. Moi qui vantait les charmes du Pays Basque en cette période de ...l’année avec les camélias et les mimozas en fleurs sous un soleil presque printanier, les siestes au soleil protéger du vent du Nord, tu parles...En bon samourai mes élèves ne m’ont pas laissé tombé, Javier Sensei, Senpai Raúl y Alexandra San. Gros contraste entre ce temps pourri et l’accueil de nos amis bayonnais chaleureux et motivés. Louis Pierre nous a accueilli dimanche matin à 9h, comme prévu, précis comme un horloger, déjà en tenue, le iaito préparé. Les piliers du clubs arrivérent aux alentours de 9h15, Bruno, Claude et Marc. En attendant les autres participants, Corinne et compagnie, Johan, Patrick et notre président Alain, nous repassons les bases jusqu’à 10 heures.
Enchaînement du Taiso Takeda, Aikiho puis salut vers le shomen (il faut toujours avoir un Furikasan à portée de main...et nous l’avions...) Une petite explication rapide de l’art du sabre de l’école Takeda que je vous livre ici :
Jadis le iaido s’appellait « BATTO JUTSU », puis « IAIJUTSU » et finalement IAIDO. Il enseigne l’art de dégainer comme l’éclair, de couper avec précision, de rengainer dans un souffle, ainsi que les différentes stratégies du combat. Pour évaluer la progression de l’élève il existe quatre types de travails :
BATTO SHIAI, combat à distance contrôlé par trois arbitres, une spécificité de l’école Takeda, unique dans le monde du Budo. On y juge l’habileté et la rapidité, la distance et les esquives, le rythme, la stratégie, la connaissance du vocabulaire japonais, le kiai, la précision des techniques de défenses et d’attaques, le control de soi, l’attitude, le stress, le respect, l’étiquette et l’ego...
JIYUKATA SHIAI, deux élèves représentent un combat de samouraï (20-25 secondes). Les arbitres notent le réalisme, la qualité et cohérence des techniques, la créativité, déplacements, esquives, centrage, rythme, kiai...
KITEI KATA, travail de coordination en groupe, imposé ou libre. S’oublier et vibrer avec les autres, écouter, sentir, observer, s’accorder, être à la fois en dedans et en dehors de soi…Un moment pendant lequel la créativité et l’harmonie des mouvements culminent en une seule énergie, celle du groupe.
KATA INDIVIDUEL, imposé ou libre, l’élève est seul avec lui-même, enchaînant des mouvements d’attaques et de défenses, dégainant et rengainant au rythme du kata, en essayant de le remplir d’intention, d’énergie et de puissance…en étant à la fois relâché et ferme dans ses coupes. Atitude, réalisme, précision, estetique, créativité, doivent transparaître
Le iaido, plus que toutes les autres disciplines de la Takeda nécessite une précision chirurgicale, un timing, ma-ai et déplacement irréprochable, une rapidité et une dextérité fulgurante, ainsi qu’une volonté indéfectible…

Pour commencer la pratique de cette initiation nous avons mis l’accent sur la manière de dégainer en formant vers l’avant un triangle avec les deux mains, ce qui permet de préparer différente frappes sans qu’elles soient téléphonées, en insistant sur l’importance de la mobilité des deux bras.
Après le Ken No Kamae, nukitsuke puis kiritsuke avec attaques et défenses en couples à distances raisonnables que quelques uns franchirent allègrement avec envies d’en découdre. Hola... on se calme ! Peu à peu on rentrera dans le vif du sujet, si vous le souhaitez. L’exemple de batto shiai de Raúl et Javier...c’est bien sur pour vous donner l’envie d’aller plus loin et découvrir les différentes stratégies du combat. L’heure et demi est passé en 5 minutes.
Merci à Louis Pierre et ses élèves pour l’hospitalité de ce Tatami Bayonnais ou j’ai mis les pieds pour la première fois à l’époque de sensei Lagache, le prof d’aikido de Biarritz, vers 1977...En espèrant que cette reprise de contact avec le iaido soit la première étape d’autres échanges. Après tout Wuji escuela et l’Aviron Bayonnais sont bien jumelés n’est ce pas ?...Amicalement
 
Juan Olivier sensei

 

 

IAIDO Bayonne



Spanish 10.02.2013

Hard to choose a weekend worse that this. I have never seen so much water on the road in 25 years of travel roundtrip Pamplona-Bayonne. I expected the usual charm in the Basque country, neighbouring in this time of the year, the camellias and Mimosa flourish in an almost Spring Sun, napping in the Sun protected from the North wind... one can dream.
As a good Samurai my students endured the downpour, Javier sensei, senpai Raul and Alexandre san. Great contrast between this foul weather and the warm and motivated welcome our friends from Bayonne (France). Louis Pierre received us on Sunday morning, at nine, with enthusiasm and punctuality, ready and oiled iaito, French effectiveness...The pillars of the club soon arriving, Bruno, Claude and Marc. Waiting for the other, Corinne and company, Johan, the President Alain and Patrick, we were reviewing the bases until ten, beginning of the official class.
Taiso Takeda dynamic, Aikiho and Rei to Shomen with Furikasan Takeda (always have to have one on hand...). We continue with a brief explanation of the art of the sword of the Takeda Ryu Nakamura Ha:
Once the IAIDO was called "BATTO JU TSU", the art of stripped, later called IAIDO and IAIJUTSU. He teaches art stripped lightning, precision cutting, sheathing quickly and of course is the strategy of combat. To assess the progression of students in these 4 phases there is the:
BATTO SHIAI (fighting distance controlled by three arbitrators, a specificity of the Takeda school unique in the world of Budo), where they review quickness and skill, distances and Dodge, rhythm, strategy, knowledge of the Japanese vocabulary, kiai, the precision of the techniques of defenses and attacks, if control itself, the attitude, stress, respect and the ego.
JIYUKATA SHIAI, two students prepare a short story from confrontation of two Samurai (20-25 seconds). The arbitrators will score the credibility, quality and coherence of the techniques, creativity, displacement, Dodge, rhythm, kiai...
KITEI KATA, coordination group, tax or free; forget about himself and vibrate with the group, listen, feel, observe, be at once inside and out, a moment in which creativity and harmony of movements culminated in a single power, the group.
KATA INDIVIDUAL, tax or free, the student is only with itself chaining movements of attacks and defenses, drawing and envainando to the rhythm of his kata trying to fill it with intent, energy, power... while at the same time relaxed and firm in their courts.

Iaido, need more than all the other disciplines of the Takeda, surgical precision, a timing, ma-ai and precise displacement, speed and dazzling skill, and an unfailing willingness.

To begin this initiation insist on how to pull forming a triangle forward with both hands which allows to prepare different attacks without notifying the uke. It is important to get it, to have the mobility of both arms.
After the Ken No Kamae, nukitsuke followed by kiritsuke with attacks and defenses for two, good remote, that some jumped wanting to contact...Quiet, piano, piano...With time it will enter more thoroughly if you wish. The example of batto shiai of Javier and Raul impressed staff who could discover different strategies of combat. The hour and a half spent in 5 minutes.
I thank Louis Pierre and his students the hospitality of this tatami Bayonnais where aikido I practiced for the first time in 1977... We hope that this new contact with Takeda iaido has its fruits... to the end and Cape Wuji school is twinned with l'Aviron club Bayonnais...Cordially.
Juan Olivier sensei (Translated by Bing)

 

 

Rechercher dans le site

Soke Hisashi Nakamura,
le soke de notre école

  

Aikido Iaido Jodo Jukenpo Kendo

 

 

Prochain Rendez-vous

 

 

Pour tout renseignement sur le TAKEDA RYU NAKAMURA HA, veuillez vous adresser à Mr Valmy Debot.

 

Flux RSS

Livre d'or